Signar la crida en linha / signez l'appel


Appel «Anem Òc! per la lenga occitana !»* 2012

Afficha de la cridaLa préservation de la diversité linguistique et culturelle dans le monde est un enjeu majeur pour les années à venir. En France, la situation légale est pourtant défavorable à celle-ci. La langue

TOLOSA CAPITADA - TOULOUSE UNE RÉUSSITE


 
TOLOSA CAPITADA !
 
 
Lo 31 de març de 2012 es estat una capitada bèla per la lenga occitana ambe 30.000 personas per carrièras a Tolosa e per las lengas regionalas que recampèron mai de 65.000 manifestaires dins França tota per afortir lor dinamica e demandar per elas una lei e d'un estatut.
 

revista de premsa / revue de pressa


REVISTA DE PREMSA 2012

 

 

 

 

 

Bandeiròla de Convergéncia


Bandeiròla de Convergéncia

Réponse des candidats à la présidentielle à la lettre du Collectif pour le 31 mars


Lo Collectiu  per lo 31 de març de 2012, que recampa totei lei lengas que van faire eveniments lo 31 de març, mandèt una letra ai candidats a la presidenciala per que prenguèsson posicion sus la question dei lengas dichas regionalas.
 

[Òc / FR] COMUNICAT / COMMUNIQUÉ


COMUNICAT / COMMUNIQUÉ

 

La Coordinacion « Per la lenga occitana » pren granda part a la pena dei familhas tolosanas, aclapadas per leis eveniments de diluns passat.

 

A l’ora d’ara, a respèct deis endevenenças, la mobilizacion per lo 31 de març es mantenguda…

Rendètz-vos en totei adonc, dissabte 31, au mai tard a 14h, plaça de l’Euròpa…

 

De segur, vos avisariam de cambiaments eventuaus, se una evolucion futura de la situacion lo necessitava.

 

Coralament,

P.AM

 

La Coordinacion « Per la lenga occitana » s’associe grandement à la peine des familles toulousaines éprouvées par les évènements de ce lundi 19 mars.

 

A ce jour, vu les circonstances, la mobilisation pour le 31 mars est maintenue.

Rendez-vous donc, pour tous, samedi 31, au plus tard à 14h, place de l’Europe.

 

Evidemment, nous vous avertirions de changements éventuels si une évolution future de la situation le nécessitait …

 

Coralament,

P.AM

Ils disent tous « òc ! »


Ils disent tous « òc ! »

Touchant consensus, hier soir, de l'UMP au Front de gauche….

Un large éventail politique, hier soir pour débattre sur la « lenga noste ».

A dix jours de la manifestation de Toulouse pour la défense de la langue occitane - dont le béarnais, dialecte du gascon, est l'expression locale - aucun son dissonant ne s'est élevé, hier soir, dans le débat qu'animait Jean-Loup Fricker, président de l'Ostau Biarnés.

Dans une parfaite parité hommes/femmes et droite/gauche, tous, de Monique Sémavoine (Modem) à Hélène Lérou-Pourqué (PCF/Front de gauche) ont dit leur attachement à la langue et culture « de noste ». Parfois avec une annotation personnelle.

De là à s'engager en faveur d'une loi donnant un cadre qui garantirait « une vraie politique linguistique », il pouvait y avoir quelques minces écueils… Comme ce fameux article 2 de la Constitution qui fait du français la langue de la République.

L'article 2 empêche, a concédé, Max Brisson (UMP), la ratification de la Charte européenne des langues régionales ou minoritaires. Mais pour l'élu biarrot on peut déjà faire beaucoup localement, comme avec l'Office public de la langue basque.

Pas de clivage droite-gauche

« Les clivages sur cette question [linguistique] ne sont pas des clivages droite-gauche », a observé M.Brisson. « Il y a encore des gens dans les grandes organisations, les partis, les syndicats, qui continuent de penser que si on défend le basque ou l'occitan on met en danger la République ».

[FR / ÒC pdf]Toutes les options pour se garer


Pour ceux qui vont venir en voiture à Toulouse le 31 mars : Toutes les options pour se garer

PDFLo fichièr PDF d'estampar / Le fichier PDF à imprimer

Les parcs relais Tisséo

Des parkings gratuits sont mis à votre disposition pour vous faciliter l'accès au réseau Tisséo.

Ils sont ouverts tous les jours de 4h45 à 0h45, et jusqu'à 1h15 les vendredis et samedis.
Le stationnement y est  interdit en dehors des heures d'ouverture.

La sortie des parkings s'effectue avec votre ticket /carte de transport validé dans le bus ou le métro (valable pendant une heure après validation).
Les parcs relais sont non gardiennés, le stationnement s'effectue aux risques et périls des utilisateurs.

Il est interdit de distribuer des publicités, tracts ou toutes autres affiches à l'intérieur du parking  sous peine de poursuites.

En cas de non-respect des règles d'utilisation, le personnel Tisséo est habilité à prendre toutes les mesures utiles au bon fonctionnement des parcs relais.

> Les parcs relais de la ligne A
- Balma-Gramont : 1360 places
- Argoulets : 900 places
- Jolimont : 350 places
- Arènes : 600 places
- Basso-Cambo : 540 places

 

[ÒC/FR] Valors de tolerancia e de dobertura / Valeurs de tolérance et d'ouverture


 

   La Coordinacion « Per la lenga occitana ! » qu'organiza la protesta Anem Òc ! del 31 de mars de 2012 a Tolosa, vòl rampelar amb aqueste comunicat las valors essencialas de tolerancia e de dobertura al monde que la cultura occitana i es estacada e totjorn l'es estada.

 

   Es doncas clar que lo moviment associatiu e cultural occitan, amassa, non tolerarà pas la presencia dins la manifestacion de personas o grops que reivendicarián e proclamarián una vista xenofòba de l'Occitania.

 

   Pr'amor de levar tota mèna d'ambiguïtat, la defensa de la lenga e de la cultura occitanas se pòdon pas cap assimilar amb los ensags de recuperacion d'aquelas tematicas per de grops que presican una ideologia racista e fascista e que, per l'utilisacion dels simbòls occitans, vòlon drapar d'un vestit nòu e mai de mòda çò qu'es totjorn lor metèissa batèsta : l'òdi e l'aborriment per çò desparier, la tampadura, l'immigrat coma patiràs, la superioritat imaginaria d'una Euròpa blanca que seriá en perilh...

 

   L'Occitania, doberta, colorada, e mantuna, demòra fièra dels mots que li fan devesa e

identitat dempuèi mai de 800 ans : « Paratge e Convivencia » !

[ÒC] Los occitans manifestaràn, las autras lengas tanben.


Los occitans manifestaràn, las autras lengas tanben.
Aquesta manifestacion nos fa passar un nivèl de mai dins la reivindicacion. Serem pas sols. Las lengas que demandan una reconeissença se faràn ausir totas lo meteis jorn.
Lo 31 de març que ven serà pas una manifestacion de mai mas una manifestacion plan diferenta de las que se debanèron en dempuèi 2005.

Banidièra Òc per la lenga

Syndiquer le contenu